L'hitorique du chateau

Les Robin du Libournais descendent de Michel Robin, de la paroisse de St Georges (actuelle commune de Montagne) qui épousa en 1688 Catherine Sauboy. Une nombreuse descendance est issue de ce mariage. De l’un de leurs arrière-petits-enfants, François Robin, sont issus les fondateurs de Robin Frères. Ils furent en effet les parents de cinq enfants qui prospérèrent dans le négoce des vins.    

Habitant depuis le XVIIème siècle aux confins de Libourne, plus précisément au lieu-dit Condat, les Robin vivent convenablement de la terre qu’ils exploitent. 

A la Fin du XVIIIème siècle, les enfants de François ROBIN s’intéressent à des activités plus commerciales qui vont l’assimiler à la bourgeoisie. Apparaissent alors les instruments d'une nouvelle prospérité : la tonnellerie puis le commerce des vins.  

La famille ROBIN développe d’heureuses entreprises commerciales qui lui permettent de tenir au XIXème et XXème siècle un rôle de premier plan dans le Libournais.

Toutefois, cette disposition pour le négoce ne contrarie en rien l’attachement porté à la terre, et la famille reste ainsi propriétaire de nombreux domaines viticoles, certains parmi les plus réputés.    

C’est ainsi que de négoces en propriétés, l’un des descendants de cette grande famille du Libournais, Monsieur Jean Albert ROBIN fit l’acquisition en 1958 de la propriété et du Château de Puisseguin. Décédé aujourd’hui, il était le Grand–Pére des actuels exploitants.      

Le Domaine du Château de Puisseguin ayant appartenu à Jeanne d'Albret, mère du roi Henri IV, a fait partie des terres royales de Guyenne, gérées par Michel de Montaigne.

Assiégé par Turenne en 1587, la place forte a depuis abandonné son rôle militaire pour se consacrer à son vignoble.

Celui-ci repose sur des coteaux argilo-calcaires et est entièrement planté en cépages nobles : merlot, cabernet franc, cabernet sauvignon. Il produit des vins rouges fruités, délicats et corsés.

Appartenant depuis 1958 à Monsieur Jean- Albert ROBIN et ses enfants, le vignoble du Château de Puisseguin a été confié à la génération suivante : c'est ainsi qu'une des branches familiales a donné naissance au Château de Puisseguin-Curat. Grâce aux soins apportés à la vinification, ce cru est à la hauteur de la devise de cette vieille famille de la région, « Qualité passe Quantité ».


Livraison Gratuite

Profitez de la livraison gratuite de votre commande à partir de 36 bouteilles.

Contact: (0)5 57 74 51 06

N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations.

Facebook

Retrouver toutes nos informations sur notre mur facebook

CHATEAU PUISSEGUIN CURAT

Etabli sur un superbe tertre naturel dominant la Barbanne , face au célèbre plateau de Saint-Emilion, le village de Puisseguin doit son nom à un certain Seguin, lieutenant de Charlemagne, qui s'installa sur ce « puy » (mont, colline). Le vignoble prit véritablement son essor au XVème siècle, sous l'influence d'un pionnier de l'agronomie viticole, Pierre Combret de la Nauze , qui introduisit les cépages nobles, et pressentit l'exceptionnel potentiel de ce terroir superbement exposé. C'est ainsi que Puisseguin fit son entrée dans la grande histoire des vins du Saint Emilion. Aujourd'hui, l'Appellation d'origine contrôlée, Puisseguin-Saint-Emilion , s'étend sur une superficie de 730 hectares, compte environ 130 propriétés, et représente moins d'1 % de la production des vins de Bordeaux.

PLUS D'INFOS